Le premier derby entre le CRB et l'USMA en 1962.
Archives

Le premier derby CRB-USMA de l’histoire

Le CRB et l’USMA disputent aujourd’hui, samedi 21 août, un match comptant pour l’avant-dernière journée du championnat 2020-2021. Une rencontre importante pour le Chabab qui, en cas de victoire à Bologhine, remporterait son 8e titre de champion d’Algérie. Les Usmistes, en revanche, reçoivent le leader en ayant enterré, deux semaines plus tôt, leurs espoirs de participation africaine. À l’occasion de ce derby, Lbara Khir Mel But vous propose de revenir sur la première confrontation CRB-USMA de l’histoire. Un regard rétrospectif qui nous emmène quelques mois seulement après l’indépendance, lorsque cette affiche n’avait encore rien de particulier. Elle se transformera au fil des ans en rivalité locale importante et deviendra l’un des classiques du football algérien.

Le contexte

Au lendemain de l’indépendance de l’Algérie, le ballon rond reprend peu à peu ses droits dans un climat d’effervescence post-révolutionnaire. Les trois ligues régionales (Alger, Constantine, Oran) se démènent pour trouver la bonne formule afin de relancer le sport roi. Pendant ce temps, les clubs algériens, de leur côté, organisent et participent à divers tournois amicaux de pré-saison. L’occasion de se remettre dans le bain et de roder leurs joueurs en attendant la reprise imminente des compétitions. Car, pour rappel, la quasi-intégralité des associations “musulmanes” avaient cessé leurs activités en mars 1956, soit depuis six longues années.

C’est dans ce contexte que la première rencontre entre le CRB et l’USMA a lieu le 30 septembre 1962. Les Belcourtois organisaient alors un tournoi amical au stade municipal, une semaine seulement avant le coup d’envoi du Critérium d’Honneur. Les dirigeants du Chabab avaient également convié la JSK et l’ESMA à ces ultimes joutes amicales d’avant-saison. Lors du match en question, l’équipe du CRB, récemment créée, s’incline sur le score de 5-1 face à l’USMA. Cette dernière aurait, par ailleurs, évolué en jaune et noir, les couleurs du Stade Algérien. Ce club, basé à Fontaine Fraîche, venait d’être dissout et l’USMA avait récupéré un certain nombre de ses joueurs. Enfin, notons qu’il s’agit de la première défaite de l’histoire du club au scapulaire selon D. Bouachi, dont nous retranscrivons l’article ci-dessous. Un compte-rendu paru dans le quotidien Alger républicain le lundi 1er octobre 1962.

Photo d'équipe de l'USMA. Debout de gauche à droite : ?, Djemâa, Kerkouche, Aftouche, Salah, Chabri, Osmane. Accroupis de gauche à droite : Bernaoui, Rebbih, Meziani, Hammar, Talbi, Djermane, Madani.
Photo d’équipe de l’USMA, de gauche à droite :
Debout : ?, Djemâa, Kerkouche, Aftouche, Salah, Chabri, Osmane.
Accroupis : Bernaoui, Rebbih, Meziani, Hammar, Talbi, Djermane, Madani.

Le compte-rendu

Le tournoi du CRB a connu un légitime succès

Le tournoi organisé par le CRB nous a permis d’assister à deux excellentes parties, hier après-midi, au stade municipal. Pas moins de 10 buts furent marqués au cours de cette journée dominée par la technique admirable de l’USMA qui a battu nettement un CRB courageux et qui n’a pas démérité.

Photo d'équipe du CRB. Debout de gauche à droite : ?, Ouazane, Kadri M., Meheni, Keddah, Kadri A., Boubeker, Kaffif, Chega, Meftah (entraîneur), ?, ?. Accroupis de gauche à droite : Nini, Raffa, Ouahib, Siade, Khemissat, Khelif, Legouizi.
Photo d’équipe du CRB, de gauche à droite :
Debout : ?, Ouazane, Kadri M., Mehenni, Keddam, Kadri A., Boubeker, Kaffif, Chega, Meftah (entraîneur), ?, ?.
Accroupis : Nini, Raffa, Ouahib, Siade, Khemissa, Khelif, Legouizi.

Première défaite du CR Belcourt

La rencontre est engagée. Dès les premières minutes de jeu, on remarque une nette rapidité et une très bonne entente des joueurs des deux équipes. À la cinquième minute de jeu, sur une attaque menée par Bernaoui sur l’aile gauche, Chabri ouvre le score pour l’USMA.

Cependant, à la quinzième minute, le camp du CRB est menacé une fois de plus. Bernaoui, l’ailier droit de l’USMA, servi par son demi Chabri, ouvre sur Meziani qui tire du gauche à ras-de-terre et bat Keddam.

Vers la vingt-cinquième minute, Bernaoui tire un coup franc et donne la balle à Rebbih dans un cafouillage, ce dernier marque le troisième but pour l’USMA. M. Loubari siffle la mi-temps : USMA 3 CRB 0.

L'attaquant de l'USMA, Bernaoui, devance les défenseurs du CRB et décoche un tir du pied droit.
L’attaquant de l’USMA, Bernaoui, devance les défenseurs du CRB et décoche un tir du pied droit.

La pause terminée, le jeu reprend, mais cette fois-ci l’entraîneur du CRB, Meftah, est venu encourager ses poulains et prendre la place d’avant-centre.

Huit minutes après la reprise, une offensive menée par l’excellent Meftah, qui donne le cuir sur l’aile droite à Raffa, celui-ci s’échappe et parvint à marquer le premier but pour le CRB. Les joueurs de Belcourt reprennent confiance.

La défense de Belcourt est débordée et même l’arrière de l’USMA se permet de descendre dribbler la défense adverse.

Les défenseurs du CRB, Kadri (à gauche) et Ouazane (à droite), au duel avec l'attaquant de l'USMA, Bernaoui (au milieu).
Les défenseurs du CRB, Kadri (à gauche) et Ouazane (à droite), au duel avec l’attaquant de l’USMA, Bernaoui (au milieu).

À la soixante-dix-huitième minute de jeu, Rebbih, très bien servi par Bernaoui qui avait mis auparavant toute la défense de Belcourt à contre-pied, alourdit le score d’un très beau tir du gauche. USMA 4 CRB 1. Enfin, Meziani, qui est passé à l’aile gauche, marque un cinquième but pour l’USMA.

Les équipes alignées par le CRB et l’USMA

CRB : Keddam, Kadri M., Kadri A., Mehenni, Khelif (Chega), Ouazane (Nehaï), Raffa Ouahib, Siade (Meftah), Khemissa, Yacout (Legouizi).
USMA : Osmane, Aftouche, Salah, Madani, Chabri, Djemâa, Djermane, Hammar, Rebbih, Bernaoui, Meziani.

D. Bouachi