Le match NAHD-ASO en 1964.
Archives

Quand le NAHD étrillait l’ASO

Le NAHD affronte aujourd’hui l’ASO pour le compte de la 7e journée du championnat d’Algérie 2020-2021. Nous vous proposons donc, à cette occasion, de revenir sur l’une des premières confrontations entre ces deux équipes après l’indépendance. Le match se déroule le 31 mai 1964, on joue alors l’avant-dernière journée du championnat d’Alger. Le NAHD, deuxième au classement, doit battre l’ASO pour rester à deux points du leader, le CRB. Et ce, en attendant la dernière journée qui voit Nasria et Chabab s’affronter dans un derby importantissime déterminant le champion.

Les Nahdistes balayent les Chélifiens sur le score fleuve de 8-0, après les avoir déjà baladés 3-0 au match aller. Les attaquants Youssef Ikhlef et Hocine Saâdi s’offrent, respectivement, un quadruplé et un triplé tandis qu’Abdelkader inscrit un but. Saâdi, pour sa première saison au NAHD (arrivé de l’Arago Orléans), termine d’ailleurs meilleur buteur du championnat avec 31 unités. Les Hussein-Déens battent ensuite les Belcourtois 2-0 pour s’adjuger le championnat régional et se qualifier pour le tournoi national. Ils échouent finalement sur la dernière marche devant l’USM Annaba, championne d’Algérie 1963-1964.

Enfin, notons que cette rencontre NAHD-ASO est la plus large victoire de l’histoire des Sang et Or en D1. Le texte ci-dessous est une retranscription du compte-rendu du match paru le 1er juin 1964 dans le quotidien Alger républicain.

NAHD 8 – ASO 0 : Les Hussein-Déens sont en forme

Stade Mohamed-Zioui. Terrain sec. Public assez nombreux. Arbitres : MM. Benkortebi, Angar et Benelfoul. Buts pour le NAHD : Youssef (7e, 28e, 35e et 85e) ; Saâdi (10e, 40e et 80e) ; Abdelkader (52e).

NAHD : Amirat, Yahia, Ouali, Djebbar, Zermani, Abdelkader, Aouar 1, Aouar 2, Saâdi, Youssef, Oualiken.
ASO : Benfoddah 1, Houari, Hamidi, Bacha, Abed, Belkaim, Nasri, Djelli, Benfoddah 2, Belaid, Bouchicha.

L’écrasante défaite subie par l’ASO face au NAHD (8-0) n’a pas du tout altéré le mérite des jeunes asnamis. Ceux-ci avaient dernièrement tenu en échec l’USMB (1-1) et fait bonne contenance devant le CRB. Hier, c’était leur dernier “gros morceau”…

Mais cette fois, l’expérience a primé sur la jeunesse. L’attaque du Nasr apparaît en verve dès les premières minutes de jeu. Les jeunes défenseurs asnamis luttent avec beaucoup de courage pour briser les perpétuels assauts du NAHD où la rentrée d’Aouar semblait donner une impulsion nouvelle à l’attaque.

Dès la 7e minute, l’ASO concède un premier but malgré Benfoddah 1. La partie est alors serrée et agréable. Ce sera la période difficile pour les jeunes asnamis puisque quatre autres buts seront marqués à intervalle régulier et cela, malgré toute la volonté et la combativité de la défense. Celle-ci est même à l’origine de quelques contre-attaques de belle facture mais peu efficaces. Bouchicha et Abed (passé à l’attaque) manquant de réussite.

En deuxième mi-temps, on note une certaine stabilité du jeu. Comme au cours de la 1re mi-temps, les belles combinaisons suivies de percées et de débordements classiques (Youssef et Oualiken) caractérisent le jeu offensif nahdiste. D’autre part, les attaquants asnamis manquent de conviction dans leurs actions. Tour à tour, Abdelkader, Saâdi et Youssef concrétisent la supériorité technique du NAHD alors que Belaid manque de peu de réduire le score (65e minute) mais permet à l’ASO de retrouver un peu plus d’assurance.

Le jeu ralentit et les Asnamis terminent sportivement cette partie dominée nettement par leurs “aînés” hussein-déens, en grande forme pour le jour J. On sait en effet que le NAHD rencontrera dimanche prochain le CRB pour le titre régional.

H.D.

Le premier but du NAHD contre l'ASO. De gauche à droite : Benfoddah, Abed, Bacha, Aouar.
Le premier but du NAHD contre l’ASO. De gauche à droite : Benfoddah, Abed, Bacha, Aouar.